Pamela Bianchi

Docteur en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts, Université Paris 8 Vincennes - Saint Denis.
Directeur de recherche : Jérôme Glicenstein
pamelabianchi1@gmail.com
0033 6 74 17 32 05

Titre de la thèse

Espaces de l’œuvre, espaces de l’exposition

Champs de recherche

Histoire de l’art (contemporain, moderne, ancien), Théories et pratiques de l’art contemporain, Théories, histoire et pratiques expographiques de l’espace d’exposition (esthétique, phénoménologie, architecture, scénographie)

Publications

Ouvrages personnelles

Thèse en publication chez l’éditeur Connaissances et Savoirs

Articles et chapitres d’ouvrages

« The art in public space. A new form of nomadism institutional », Actes du Colloque International Public Art: Place, Context, Participation, 23-24 oct. 2015, Saint Tirso, Portugal (prévu pour 2016).
« Le musée MAXXI de Rome : entre spatialité perçue et action spatialisante », dans Matteo Meschiari, Stefano Montes (sld), Spaction Fieldnotes. Antropologie degli spazi in azione, Rome, Aracne Editrice, 2015.
« Exposer la performance : une forme nouvelle d’interface spatiale », dans Chantiers de la création, Université d’Aix-Marseille, revue en ligne, septembre 2015.
« Le spectateur de l’art public : rêveries philosophiques d’un flâneur contemporain », Actes du Colloque International L’art et l’espace public : nécessité, enjeux ou défis – Complexe Culturel de Siliana, 24-26 avril 2015, Université de Jendouba, Tunisie, (prévu pour 2016).
« La solidification du vide de Rachel Whiteread : l’indicible se matérialise », dans Marges (Presses Universitaires de Vincennes), n°18, 2014.

Programmes de recherche

Histoire de la « présentation » de l’espace d’exposition dans les années 1960 – 1970 ; L’espace d’exposition contemporain ; Expérience spatiale et esthétique, expérience scénique au musée, expérience spectatorielle ; Performance, danse, théâtre et installation ; Instrumentalisation du spectacle vivant par le système de l’art contemporain.

Interventions publiques

« The art in public space. A new form of nomadism institutional », Colloque International – Public Art: Place, Context, Participation, 23, 24 octobre 2015, Saint Tirso, Portugal.
« Le spectateur de l’art public : rêveries philosophiques d’un flâneur contemporain », Colloque International L’art et l’espace public : nécessité, enjeux ou défis – Complexe Culturel de Siliana, 24-26 avril 2015, Université de Jendouba, Tunisie.
« Exposer la performance : une forme nouvelle d’interface spatiale », Journée d’étude Interface - Chantiers de la création, Université d’Aix-Marseille, 18 mars 2015.
 « Esthétique de l’espace de l’art contemporain : l’espace de l’expérience architectonique et expographique », Séminaire d’étude – INHA – Institut d’Histoire de L’art, 19 jan. 2015, Paris (France).
 « Le vide démasqué : pour une présentation de l’espace », Séminaire d’étude – Académie des Beaux-Arts, 7 mars 2014, Bergame (Italie).
« Les musées d’art contemporains : une œuvre d’art totale ? », Séminaire d’étude – Association ASAV, 27 oct. / 3 nov. 2014, Bergame (Italie).
 « Le musée MAXXI de Rome : entre spatialité perçue et action spatialisant », Colloque International - SPACTION – Espaces en action/actions dans l’espace, 14-15 nov. 2014, Université de Palerme, (Italie).
« La parenthèse de l’espace vide : du contenant au contenu », Colloque international Art et Géographie – Esthétiques et pratiques des savoirs spatiaux, 11-13 févr. 2013, Université Lyon 2, Lyon (France).

Organisation de journées d’étude et conférences

« Les arts contemporains et leur espace institutionnelle, Journée d’étude, INHA, Paris, avril 2016
« Giovanni Oberti : TRAGUARDARE », Conférence, Université Paris 8, Département d’Arts Plastiques, Paris, mai 2014.
« L’appropriation de l’espace contemporain : superposition, incitation, occupation », Journée d’étude, Université Paris 8, Département d’Arts Plastiques, Paris, décembre 2014.