Nicolas Christopher Babet

Doctorant sous la direction de Soko Phay

babet.christopher[at]gmail.com

Sujet de thèse

Mémento cathartistique de la traite négrière

Résumé

Par l’étude comparée de la transmission de la mémoire de l’esclavage dans divers œuvres plastiques, je souhaite au travers de la catharsis voir comment les artistes transforment la mémoire de l’esclavage en créations artistiques. Stuart Hall, sociologue Jamaïcain, avance que « L’art permet l’accès aux non-dits ». Dans le même sens, la création artistique semble permettre l’accès à des sentiments enfouis, « en utilisant une stratégie de détour, une ruse qui permet de contourner les résistances au changement », explique le Dr Jean-Pierre Klein. De ce fait, nous pouvons envisager de voir et d’analyser comment l’art comme catharsis donne accès à ces « non-dits » et ces sentiments enfouis liés à l’esclavage au travers des œuvres plastiques. Quel serait donc le rôle de la catharsis dans la recherche de ces sentiments enfouis ? Peut-elle vraiment avoir un effet libérateur produit par la décharge des affects refoulés liés à des conflits inconscients ou à des événements traumatiques ? À quelles conditions arrive-t-on à mettre en marche une catharsis qui « redonne à chacun un équilibre perdu par l’excès » ? 

 

Expositions & autres 

Réalisation de vidéo et projection. 

Kreolozwenn, vidéo, Journée de la langue maternelle, UNESCO, Paris, 2017. 

Performances artistiques. 

Traces archéologiques Mizik Rasinn, atelier performance participative, octobre 2017, Place Carl Brouard, Port-au-Prince, Haïti, 2017. 

Manifes Kreyolofoni, poésie et performance, en partenariat avec l’Institut du Tout-Monde d’Édouard Glissant, Maison de la poésie, Paris, 2016. 

Rezistans, pièce de théâtre, comédien dans le rôle d’Antonio de Malabar, Troupe Carpe Diem, Festival International Créole, Île Maurice, 2009. 

Exposition collective. 

Artistes plasticiens de l’Île Maurice dans le cadre des 50 ans d’indépendance de Maurice, Mairie du 6e arrondissement de Paris, 2018. 

Union libre, exposition d’une peinture à l’huile Bosan lors d’une exposition collective, Mairie de Quatre Bornes, Île Maurice.

Organisation de manifestations scientifiques. 

Kreyolofoni, conférence et performance artistique, en partenariat avec le Club RFI (Radio France Internationale), Centre Panthéon, Amphithéâtre III, Place du Panthéon, Paris, 2016. 

École doctorale d’hiver. 

Winter Doctoral School: “Heritage-making, Uses and Museumification of the Past in Relationship to Nation-building”, Cape Town, Iziko Museums of South Africa, 2017. 

Contribution scientifique dans la revue DO.KRE.I.S. 

« Carnet des chemins à la source de Kreyolomounn » in DO.KRE.I.S (La revue haïtienne des cultures créoles). Haïti, Les Éditions des vagues, 2017, p. 186-190.