Hsin-I Chuang


Doctorante sous la direction de Paul-Louis Rinuy

dearjonnay@gmail.com

www.hsin.paralogie.com

Sujet de thèse (résumé) :

La matérialité du souvenir

 Cette recherche envisage la question essentielle du rapport entre le souvenir et la nature de la matière en relation avec la corporalité. Il s’agit de la possibilité de la matière, comme nouvelle matérialité possible consiste dans l’accord de la pensée avec les données de l’expérience artistique. Cependant, afin d’aborder la problématique de la matérialité émergée par le souvenir, la définition de la matérialité est devenue beaucoup plus complexe et ample, la signification des choses doit être comprise dans leur contexte. Cette remarque met l’accent sur l’importance du rapport des matières avec le processus de la création, et permet au geste de l’artiste de devenir un point d’ancrage. C’est la raison pour laquelle l’expérience perceptive est pour l’artiste considérée comme une sorte de matérialité, permettant tous ces mouvements où les attitudes deviennent formes.

 Le souvenir se déroule sur une étendue dont l’amplitude se mesure à l’intensité de ce que l’on éprouve. Il se fabrique non seulement comme un espace, mais également comme une durée où se dissimulent les existences antérieures, leurs caractères matériels et tous leurs états. Dans l’expérience de « la mémoire involontaire », le souvenir permet de ressusciter le passée de manière affective à sensorielle et de localiser la « sensation affective » à l’intérieur de notre corps. Cette fonction de souvenir étant chez certains artistes comme un mécanisme de perception dépend de la « trace mnésique » de l’œuvre. Il incarne l’intensité de la sensation éprouvée et associe à la qualité d’exciter en nous les sensations tactiles. De ce fait, le souvenir se manifeste de façon toute autant perceptible, voire communicable, dans la matérialité entraînée par la réminiscence lointaine que dans celle d‘une matière proprement dite.

 Le projet de thèse développe une démarche théorique sur la matérialité et, envisage une hypothèse explicative des mécanismes à l’œuvre d’art dans l’expérience de sensations corporelles qui entretient un lien avec la nature de la matière et la pénétrabilité perceptive du souvenir.

Mots clés : Matérialité - Souvenir - Corporalité - Perception - État mnésique - Fragilité - Processus - Attitude - Temps - Absence - Trace - Espace - Installation

 

Activités professionnelles

— Plasticienne.

— 2011 et 2014 Résidence artistique au Centre d’art La Maison Laurentine, Chaumont, France.

 

Publication

C(AIR)N- la pensée-sensation du hasard, Catalogue de l’exposition de quatre artistes taïwanais, Paris, Galerie Fréderic Moisan, avec cinq textes de Gulen Kiuko, avril 2014.

https://issuu.com/chuanghsini/docs/exposition_cairn

 

Expositions personnelles

2007 Mémoire - Trace, en silence, Espace cultuel de La Pinède, Hualien, Taïwan.

 Memory, Trace, Diary, Le Musée d’art souterrain, Taipei, Taïwan.

2004 Le retentissement, Espace d’art Whitewater, Taipei, Taïwan.

2002 La visibilité, La galerie artistique NTUA, Taipei, Taïwan.

 

Expositions collectives (sélection)

2018

Léger retrait de la parole, Paris, France, en cours de préparation.

 

2015

D’abord les forêts- opus 6, Châteauvillain, France.

En partenariat avec le Centre d’art La Maison Laurentine.

Sculpture en l’île 2015, à l’île Nancy, Andrésy (Yvelines), France.

En partenariat avec et le Mairie d’Andrésy et le Centre d’art La Maison Laurentine.

http://dearjonnay.wixsite.com/sculpture-ile-2015

 

2014 

Giv(r)e- caresser la disparition, Galerie Nanhai, Taipei, Taïwan.

Exposition duo. Soutien au Ministère de la Culture de Taïwan.

www.givre.paralogie.com

D’abord les forêts- opus 5 : L’oubli et la trace, Chaumont, France.

En partenariat avec le Centre d’art La Maison Laurentine.

C(AIR)N- la pensée-sensation du hasard, Galerie Frédéric Moisan, Paris, France.

Exposition duo, en partenariat avec le Centre culturel de Taïwan à Paris. Soutien au Ministère de la Culture de Taïwan.

www.cairn.paralogie.com

Touche d’Arts, Galerie RTR, Paris, France.

 

2012 

Le Poème lignifie, Galerie Nanhai, Taipei, Taïwan.

Exposition duo. Soutien à la Fondation d’Arts et de Culture nationalle de Taïwan.

www.poeme.paralogie.com

 

2011 

D’abord les forêts- opus 2, Chaumont, France.

En partenariat avec le Centre d’art La Maison Laurentine.

Le Mai Qui Te Plaît (LMQTP), Synesthésie, Saint-Denis, France.

Ailleurs, Combs-la-ville, Paris, France.

Territoire - Échelle, In situ, Saint-Denis, Paris, France.

 

2007 

Entre apparaître et disparaître, Galerie SLY, Taipei, Taïwan.

2006 

Salon d’art de Taipei 2006, le Centre Culturel National de Taipei, Taïwan.

Box of Memory, le Centre d’art Warehouse de Railway, Chia-Yi, Taïwan.

Site plus 3, le Centre d’art Hushan Culture Park, Taipei, Taïwan.

2005 

Manifestation artistique Wenzhou II - Mind Map, In situ à Wenzhou Street, Taipei, Taïwan.

2003 

Au-delà du Cadre, le Centre d’art Hushan Culture Park, Espace d’art, Taipei, Taïwan.

2002 

Jeune création : Exposition d’art en Asie, La galerie artistique, Taipei, Taïwan.

2001 

Prix Asiatique de Peinture chinoise et Calligraphie, Osaka, Japon.