Lotte Anrdt


Professeure Théorie des arts, études culturelles
École supérieure d’art et design, Valence.
Autrice, chercheuse, commissaire d’exposition et de programmes artistiques.

Chercheuse associée au Laboratoire AICA

Vit et travaille à Paris.

Mail : Lotte.arndt@gmx.de

Domaines de recherche

Art contemporain et critique postcoloniale
Art contemporain et archive
Études culturelles
Pratiques artistiques collectives et féministes
Mondialisation, anthropocène, écologies critiques
Musées d’ethnographie et d’histoire naturelle
Interventions artistiques dans les collections coloniales

Publications

Monographies

Les revues font la culture ! Négociations postcoloniales dans les périodiques parisiens relatifs à l’Afrique, Wissenschaftsverlag Trier, LUKA, 2016, 350 p.

Version remaniée de ma thèse de doctorat qui retrace, de Présence Africaine à Revue noire, le travail culturel et artistique mené dans les revues africaines à Paris. 

Korruptionsbekämpfung durch die Weltbank in Afrika – Staatstheoretische Kritik. Fallbeispiel Mosambik, Saarbrücken, VDM Verlag, 2007, 120 p.

Une critique des conceptions théoriques des programmes anti-corruption de la Banque mondiale au Mozambique. 

Éditrice d’ouvrages et de revues

Lili, la Rozell et le Marimba, Revue du centre d’art La Criée, Rennes, Comité éditorial pour le cycle d’exposition 2019-2021 « Art contemporain et vernaculaire », (avec Katia Kameli, Emilie Renard, Baptiste Brun, Sophie Kaplan, Jean-Roch Bouiller et John Cornu).

Candice Lin. A Hard White Body (éd. avec Yesomi Umolu), Chicago, Chicago University Press, décembre 2019.

Qalqalah. A Reader. (Éditrice invitée 2017). Avec les contributions (fr/eng) de Nora Sternfeld (autrice), Rasha Salti (autrice et commissaire, directrice de La Lucarne, Arte), Trinh T. Minh-ha (artiste et autrice), Aykan Safoglu (artiste), 2018

Online : http://kadist.org/program/qalqalah-un-reader-n3/.

Hunting & Collecting. Sammy Baloji (éd. avec Asgar Taiaksev, graphic designer), Ostende, Mu.ZEE ; Galerie Imane Farès, 2016.

Crawling Doubles. Colonial Collecting and Affect (éd. avec MK Abonnenc et Catalina Lozano), fr/eng, Paris, B42, 2016.

The Division of the Earth. Tableaux on the Legal Synopsis of the Berliner Afrika-Konferenz. Dierk Schmidt (éd. avec Clemens Krümmel et Dierk Schmidt), Walther König Verlag, Köln, (Ger/Eng), 2010, 330p. 

Articles dans des revues avec comité de lecture

- “The Dry and the Wet. Reconfigurations of Objectification and Desire in Assaf Gruber’s film The Conspicious Parts”, in Jana Haeckel (ed) : Everything Passes Except the Past, à paraître.

- “Étendre l’espace de la vie. Réagencements narratifs au seuil des collections muséales dans le travail de Kapwani Kiwanga”, dans : Elisabeth Piskernik, Gabrielle Camuset (eds) : Travelling Narratives, Rabat, Marocco, Le Cube, à paraître.

- « Stuart Hall et le cinéma Noir britannique : à partir des films de John Akomfrah » (avec Taous Dahmani), in Franck Freitas et.al. La dispute. Stuart Hall- Perspectives politiques et théories critiques des Cultural Studies, à paraître.

- « Fissuring the Erasures of Historical Violences », in : Global Conceptualisms, ed. by Nick Aikens, susan pui san lok and Sophie Orlando, 2019,

https://vanabbemuseum.nl/fileadmin/files/Publicaties/epubs/vam_epub_BAM_DEC19_V5_final3.pdf

- « Une image que l’on puisse habiter/An Image that Can Be Inhabited. Alejandra Riera », MAY, No. 18, 2018, www.mayrevue.com/une-image-que-lon-puisse-habiter/

- « Corps sans repos, voix en errance. Moulages raciaux et masques surmodelés dans des collections muséales et des interventions artistiques, en France et en Allemagne », REVUE Asylon(s), N°15, février 2018, Politique du corps (post) colonial, http://www.reseau-terra.eu/article1405.html

- « Revue Noire : exploration des contours de l’art contemporain africain », in Cahiers des études africaines, Art contemporain en Afrique, Paris, 2016, pp. 637-662.

- « Vestiges of Oblivion – Sammy Baloji’s Works on Skulls in European Museum Collections », in : Darkmatter. In the Ruins of Imperial Culture, 2013, http://www.darkmatter101.org/site/2013/11/18/vestiges-of-oblivion-sammy- baloji’s-works-on-skulls-in-european-museum-collections/

- « Une mission de sauvetage. Exhibitions. L’invention du sauvage au Musée du Quai Branly », in : Mouvements, no. 72, décembre 2012, p. 120-131.

- « Der kubanische Sozialrealismus zu Beginn des 21. Jahrhunderts », in : UtopieKreativ, Januar 2005, Heft 171, S. 21- 33. 

Articles avec comité de lecture, chapitres de livres et catalogues

- « Elective Affinities », dans : Lotte Arndt, Yesomi Umolu (eds.) Candice Lin. A Hard White Body, Chicago, Chicago University Press, 2019, pp. 13-29.

- « Mutualizing Knowledge, Bridging Differences, Sharing Resources : On Collaborative Production Conducted by Réseau Cinéma », in : Paul O’Neill, Simon Sheikh, Lucy Steeds, Mick Wilson (eds) : Curating After the Global. Roadmaps for the Present, Cambridge, MIT Press, 2019, pp. 397-412.

- « If We Would Inhabit a Threshold » in : Elisa Liepsch (ed) : Allianzen. Kritische Praxis in weissen Institutionen, Frankfurt/Main, Transkript, Septembre 2018, pp. 154-173.

- « Thoughts on the Reversal of the Burden of Proof as a Postcolonial Lever », in : Mélanie Bouteloup (ed) : 36 Short Stories, Paris, Beaux Arts de Paris Editions, 2017, pp. 65-74.

- « Traces Evidence. Kapwani Kiwanga », dans : Anna Seiderer et Catherine Perret (éds) : Archives au présent, Paris, 2017, pp. 179-194.

- « Wiederholen Sie bitte ! Zu Vincent Meessen und Thela Tendu in der Kunsthalle Basel”, Valeska Bührer, Stefanie Lauke (eds) : An der Rändern der Archive, Kunsthochschule für Medien, Cologne, 2016, pp. 57-76.

- « Réflexions autour de MK Abonnenc, Secteur IX B/Some Thoughts on Mathieu K Abonnenc’s work Sector IX B. On the Prevention of Sleeping Sickness », dans : Crawling Doubles. Colonial Collecting and Affect, (co-édition avec MK Abonnenc et Catalina Lozano), Paris, B42, 2016, pp. 52-85.

- « Revue Noire : entre inventaire et invention du champ de l’art contemporain africain », dans : Histoire de l’art et postcolonialité en France : quels enjeux ?, Emmanuelle Chérel et Fabienne Dumont (éds.), Presses Universitaires de Rennes, 2016, pp. 111-121.

- « From the Congolese Mines to a Belgian Museum, and Back. Postcolonial Connections of Invisible Global Value Chains », dans : Lotte Arndt (ed.) : Hunting & Collecting, Oostende, MuZEE, Imane Farès, 2016, pp. 27-39.

- « Décolonisations en adversité. Présence Africaine comme prisme de constellations culturelles », dans : Qalqalah, avril 2015, p. 18-34.

- « Decolonization in Adversity : Cultural Constellations Through the Prism of Présence Africaine », in : Annett Busch et Anselm Franke (eds.) : After Year Zero. Geographies of Collaboration, Berlin, HKW, 2015, p. 60-69.

- « Un chantier d’un féminisme postcolonial dans la revue Africultures ? », in : Abdoulaye Imorou, Jacques Poirier (éds.) : L’Afrique francophone dans le jeu littéraire mondial. Modalités et enjeux des stratégies de la norme et de l’écart, Presses universitaires de Dijon, 2013, p. 135-155.

- « Transnationaliser la France ? - Faire connaître les créations africaines et déconstruire le regard occidental : la revue Africultures », in : Florian Alix, Myriam Suchet, Cyril Vettorato (éds) : Études postcoloniales – modes d’emploi. Usages en littérature et en sciences humaines des questions et outils théoriques forgés par les études postcoloniales, Presses Universitaires de Lyon, 2013, p. 203-225. 

Autres articles

- « Refaire les connections défaites » Une conversation entre Lotte Arndt et Sammy Baloji, dans : MAE Rennes (eds.) : Ce qui fut et ce qui sera, Université de Rennes, 2019.

- « De la joie d’être une menace. A propos de l’écriture inclusive », Azimuts, no. 48/49 Le type. Règne, crise & critique - juillet 2018.

- « Aufständische Dinge. Pauline M’barek », Katalogbeitrag, 2016.

- « Une image de pensée collective : Alejandra Riera », Centre Pompidou, octobre 2016. https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cX5xn7y/rj5MMbL

- « TJ Demos. Images en migration », in Cahiers des études africaines, Paris, 2016.

- « Le temps long des rencontres ». Conversation entre Lotte Arndt et Mélanie Bouteloup, Culture et Recherche, jan 2015, no. 130, p. 55-56.

- « Episode of the Sea. Conversation with Lonnie von Brummelen and Siebren de Haan », TWA Gallery, Toronto, March 2015, 6 p.

- « Vincent Meessen – Thela Tendu à Kiosk, Ghent et Kunsthalle, Bâle », Art même, janvier 2015, p. 22-23.

- « Giant Hunger for the Whole World… On Foreign Exchange. Stories that You Wouldn’t Tell a Stranger », Curated by Clémentine Deliss and Yvette Mutumba, Weltkulturen Museum Frankfurt, in : Texte zur Kunst, No. 94, June 2014, p. 249-254.

- « Caya Makhélé », in : Lexikon Passages et Ancrages. Dictionnaire des écrivains migrants de langue française (1981-2008), éds. Ursula Moser-Mathis/Birgit Mertz-Baumgartner, Paris, Honoré Champion, 2012.

- « Die Grenzen der Nation. Die Debatte um Islam und Republik in Frankreich ». Ein Gespräch zwischen Lotte Arndt, Kolja Lindner und Bernhard Schmid, in : iz3w, 2011, https://www.iz3w.org/zeitschrift/ausgaben/323/faa.

- « Afropolis. Der Ort an dem man sein muss ». In : Tageszeitung 17.01.2011, http://www.taz.de/ !64382/.

- « Beyond the Official Track », in : African Arts, vol. 44, 2011, S. 85-87.

- « Réflexions sur le renversement de la charge de la preuve comme levier postcolonial/Thoughts on the Reversal of the Burden of Proof as a Postcolonial Lever », in bs 12, Journal de bétonsalon, Centre d’art et de recherche, novembre 2011, http://betonsalon.net/PDF/BS12_BETONSALONFINALLIGHT.pdf

- « Die 9. Biennale für zeitgenössische afrikanische Kunst. Dak’art, 7. Mai – 7. Juni 2010. Retrospektiven- Perspektiven », in : Savvy Magazine, No. 1, Berlin, Januar 2010 (deutsch und englisch).

- « Wir sind offen für Kontroversen », Interview mit Tidiane Kassé über die panafrikanische Internetplattform Pambazuka News, in : iz3w 321, Oktober 2010.

- « Entretien avec Elise Fitte-Duval : l’Afrique n’a pas besoin de renaître. Elle est là, elle vit ! »

http://www.africultures.com/php/index.php?nav=article&no=9596

- « Mitten im Schulatlas : Eine Kritik der Ausstellung ‚Die Dritte Welt im Zweiten Weltkrieg.’ » von Lotte Arndt und Chandra-Milena Danielzik, in : iz3w 316, 2010, p. 20-23.

- « Kunst ohne Geschichte. Zwei Neueröffnungen in Paris : Das Musée du Quai Branly und die Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration », in : iz3w 306, 2008, p. 20-23.

- « Deutsche Bank. Ein fragwürdiges Markenzeichen », Urgewald e.V., Mai 2008, 24 pages.

- « Unsichtbare Kosten. Ungleiche Verteilung ökologischer Risiken in der globalen Computerindustrie », Soenke Zehle, Lotte Arndt, Sarah Bormann, WEED/PC global Arbeitspapier, Aug 2007, 54 pages.

- « Die Reise eines Computers. Arbeit und Umwelt in globalen Wertschöpfungsketten der Elektronikindustrie ». Interaktive Bildungs-CD für die entwicklungspolitische Bildungsarbeit, WEED/PC global, Okt 2007, 54 pages. 

Sites web et petites éditions

Ruser l’image (site, http://www.luuse.io/dev/ruser/#1018)
Les archives du groupe d’artistes et de chercheurse Ruser l’image (Emmanuelle Chérel, Latifa Laabissi, Mathieu K. Abonnenc, Olive Martin, Patrick Bernier, Mamadou Khouma Gueye, Lotte Arndt).

Réseau Cinéma des écoles d’art (site : https://reseaucinema.org).
Réseau de recherche autour des pratiques de cinéma entre sept écoles d’art.

Candice Lin. A Hard White Body, BS 22, 2017.
Publication accompagnant l’exposition à Betonsalon.
http://www.betonsalon.net/IMG/pdf/bs22-final-complet.pdf

DesFigures Toxiques. Journal des Laboratoires d’Aubervilliers, (éd. avec Emmanuelle Chérel), 2015.
Cahier de la publication du centre d’art, coordination éditoriale.

Carrefours de la décolonisation. Films, revues, festivals (années 1940 à 1970), (éd. avec Julie Ramage), Paris, Paris VII, 2013, 64 p.
Publication à l’issue du séminaire expérimental avec les étudiant.e.s de Master, Paris VII.

Making Economic Partnership Agreements Work for the Poor, (éds. avec Theo Kneifel et Klaus Schilder), World Economy, Ecology and Development, Berlin, 2005, 64p. 

Comptes rendus – textes critiques

- « Humboldt Lab Tansania », Reimer, 2019, Critique d’Art, No. 54, à paraître.
- « Lumumba in the Arts » (Matthias de Groof, ed.), Critique d’Art, No. 54, à paraître.
- « Ein Afrikaner in Paris. Léopold Sédar Senghor und die Zukunft der Moderne (Hans Belting und Andrea Buddensieg) », Critique d’Art, No. 52, 2019, pp. 161-162.
— « Omar en Mai. On Vincent Meessen’s exhibition at Centre Pompidou », 2018, https://www.transversal.at/blog/vincent-meessen-omar-en-mai-centre-pompidou-paris?hl=omar%20en%20mai
- Martina Griesser / Christine Haupt-Stummer / Renate Höllwart u.a. (Eds.) : Gegen den Stand der Dinge. Objekte in Museen und Ausstellungen, Berlin, de Gruyter 2016. In : Sehepunkte. 2017, http://www.sehepunkte.de/2016/09/28958.html
- « Späte Vertonung. Kongolesische Situationisten im belgischen Pavillon in Venedig », Analyse und Kritik, Okt 2015.
- « Revisister le passé pour inventer le futur », SCAM, 2015.
- « Die Kunst der globalen Krise, durch Theorieverweise umrankt. Zwei Aufsatzbände von T. J. Demos (The Migrant Image, 2013 und Return to the Postcolony, 2013) », Texte zur Kunst, Nr. 91, 2013, S. 185-188.
- Susan Arndt, Nadja Ofuatey-Alazard (eds) : Wie Rassismus aus Wörtern spricht : Kerben des Kolonialismus im Wissensarchiv deutsche Sprache. Ein kritisches Nachschlagewerk, Unrast, 2011. in : Peripherie, 2012, 3 pages.
- Dominic Thomas : Postcolonial Museums in Europe, London, Routlegde, 2009, in : http://hsozkult.geschichte.hu- berlin.de/rezensionen/2011-4-135
- « Migration als gestaltete Wahrnehmung » : Marie-Hélène Gutberlet, Sissy Helff (Hg.) : Die Kunst der Migration. Aktuelle Positionen zum europäisch-afrikanischen Diskurs. Material – Gestaltung –Kritik, Bielefeld, transcript, 2011, in : iz3w 227, Nov/Okt 2011, https://www.iz3w.org/zeitschrift/ausgaben/327/rez4.
- Achille Mbembe : Sortir de la grande nuit. Essai sur l’Afrique décolonisée, Paris, La Découverte, H-Soz-Kult http://hsozkult.geschichte.hu-berlin.de/rezensionen/2011-1-162
- Bancel, Nicolas, Bernault, Florence, Blanchard, Pascal, Boubeker, Ahmed, Mbembe, Achille et Vergès, Francoise (Ed.) : Ruptures postcoloniales. Les nouveaux visages de la société française, Paris, La Découverte, 2010, (mit Sarah Burnautzki), in : Présence Francophone, Sommer 2011.
- Sabine Hess, Bernd Kasparek (Hg.) : Grenzregime. Diskurse, Praktiken, Institutionen in Europa, Berlin/Hamburg : Assoziation A 2010, 296 Seiten, in : Peripherie, no. 122/123, Winter 2011, S. 364-366.
- André du Pisani, Reinhart Kößler, William A. Lindeke (Hg.) : The Long Aftermath of War – Reconciliation and Transition in Namibia. Freiburg i.Br. : Arnold Bergstraesser Institut 2010, 338 Seiten, in : Peripherie, no. 120, Sommer 2011, S. 518-520.
- Jean-François Bayart : Les études postcoloniales. Un carnaval académique, Paris, Karthala 2010, 126 S., in : Peripherie, no. 120, Sommer 2011, S. 513-516.
- « Macheten-Wörter ». Boris Boubacar Diop : Murambi, le livre des ossements, Stock, 2000, in : iz3w 318, Juli/August 2010, S. 319.
- Pap Ndiaye, La condition noire. Essai sur une minorité française, Calmann-Lévy, Paris, 2008, (avec Kolja Lindner), in : Das Argument, 281, 2009, S. 16-19.

 

Conférences (choix)

- « Resisting Extractivism » avec Rachel O’Reilly, Elena Agudio, Sammy Baloji, Latitude Online, Reboot.fm, 6 juin 2020.
- « Fertile Puddles, Dry Shelves », avec Gaelle Choisne, Goldsmith College, Master : Critical Ecologies, Shela Sheikh, London, 14 January, 2020.
- « En marche » Table ronde autour de l’exposition de Hamedine Kane, Point Culture, Bruxelles, avec Louisa Babari, Valérie Ousouf, Sylvie Glissant, janvier 2020.
« Chants et contre-champs », MECA, Bordeaux, 6 novembre 2019.
- « On Moving Matter and Curating », Goldsmith College, Master : Curating, Simon Sheikh, London, 16 octobre 2019.
- « On Extractive Landscapes » Museumspavillon, Salzburg, 21 July 2019.
- « Crawling Doubles », présentation de livre,Collège de France, 5 avril 2019.
- « Not the space left empty by humans… », Colloque Hiérarchies du Vivant, École supérieure d’art de Tours, conception : Sandra Delacourt, 20 mars 2019.
- « Les affinités électives de Candice Lin », Le Cube, Rabat, commissariat Elisabeth Piskernik, 16 janvier 2019.
Qalqalah, No. 3 » Présentation de la revue, et discussion avec Rasha Salti, Kadist, Paris, 9 novembre 2018.
- « Candice Lin. A Hard White Body, a Porous Slip », Table ronde avec C. Riley Snorton, Rizvana Bradley, Logan Center for the Arts, Chicago University, USA, octobre 2018.
« Sismographies. Autour des revues culturelles », avec Zahia Rahmani,La Compagnie, Marseille, Sep 2018.
- « Alejandra Riera. An Image That Can Be Inhabited », ARGOS, Bruxelles, Mai 2018.
- « Penser depuis la frontière », École d’architecture de Nantes Métropole, Mars 2018.
- « Versipellis ». In conversation with Bianca Baldi, Superdeals, Brussels, January, 2018.
- « Le silence des foules », avec Louisa Babari, Marie Ann Yemsi,Institut français, Bamako, Mali, 20 novembre 2017.
- « Fissuring the Erasures of Historical Violences », Black Artists and Modernism, Van Abbemuseum, Eindhoven, 7.-9.12.2017.
- « Roundtable : Mathieu K. Abonnenc », avec Sandra Delacourt, MAC/VAL, Paris, 9 mai 2017.
- « How to Translate an Exhibition Into a Printed Matter ? », CCS Bard College, Annadale-on-Hudson, NY, USA, avril 2017.
- « Débordements », Le 18, Marrakech, Maroc, décembre 2016.
- « Présence Africaine », Global Art Prospective. Volet 1. Postwar and Postcolonial Spaces, INHA, novembre 2016.
- « Animations. Dans la collection ethnographique », Musée du Quai Branly, octobre 2016.
- « Si nous habitions un seuil », Présentation de programme, Villa Vassilieff, octobre 2016.
- « Échangeur. Un film de Anne Reijniers et Rob Jacobs », Het Bos, Anvers, septembre 2016.
- « Pungulume », Sammy Baloji, Sven Augustijnen, Lotte Arndt, Festival de cinéma Courtisane, Bruxelles, juin 2016.
- « Decoloniser une collection » En dialogue avec Sammy Baloji, Körner Galerie, Berlin, Avril 2016.
- « Images de la chasse et chasse aux images », Conférence au FRAC Aquitaine, 24 mars 2016.
- « Hunting & Collecting », Villa Arson, Nice, 3-4 mars 2016.
- « L’amnésie coloniale » Aryan Kaganov Western 4.33 et Jean-Marie Teno Le malentendu colonial. Filmer à tout prix, Bruxelles, novembre 2015.
- Le refoulé du corps postcolonial en France, Françoise Vergès, Chair for the Global South(s), FMSH, Paris, novembre 2015.
- « Rumba as Vehicle for Artistic Works in the Postcolonial Intertwinements of Modernity », Sint Lukas Artschool, Anvers, 16 October 2015.
- « Transnational Entanglements of the Historic Avant-Gardes », Belgian Pavilion, 56. Venice Biennal, Italy, 2015.
- « Decolonize a Collection : On Hunting and Collecting at Mu.ZEE Ostende, 2014 », Kadist, The Place from Where We Look. Rethinking Collecting Strategies, Paris, 22-25 June 2015.
- « Beyond the Aura : The Object in Postcolonial Art Collections », Roundtable Mash-Up the Archive, Iwalewa Haus Bayreuth, 20 juin 2015.
- « D’autres gestes : usages des patrimoines », (Móderation de la journée), Paris, Bétonsalon, 13 juin 2015.
- « Les odyssées des archives africaines », Wiels, Bruxelles, 20 avril 2015.
- « Wiederholen Sie bitte ! Zu Vincent Meessen und Thela Tendu in der Kunsthalle Basel », Colloque : An den Grenzen der Archive, Kunsthochschule für Medien, KHM, Cologne, 6 février 2015.
- « Negotiating Negritude », conférence, Universität Frankfurt am Main (séminaire de Master d’Andrea Gremels), 20 janvier 2015.
- « Décolonisations en adversité », Séminaire de recherche du Master Métiers de l’exposition, Rennes 3 (Elvan Zabunian, Marie-laure Allain Bonilla), 6 décembre 2014.
- « Corps sans repos : art et restes humains », conférence dans le séminaire Le nœud du monde – le corps postcolonial » (Malcom Ferdinand, Pauline Vermeren), FMSH, 14 novembre 2014.
- « Troubler les réserves », L’objet de l’exposition : le regard ethnographique (Giovanna Zapperi et Frédérick Herbin), 14 octobre 2014, Université François Rabelais Tour et ENSA Bourges.
- « Circulations tardives » - Le travail performatif de mise en réseaux d’images et d’histoires de Sammy Baloji  », REAF, Bordeaux, 30 juin au 3 juillet 2014.
- « Machines à mythes », Journée d’étude Les archives au présent, (C. Perret et A. Seiderer), Archives nationales, Paris (mai 2014).
- Projection et discussion : Maha Maamoun : Domestic Tourism II. La maison rouge, Paris, 18 décembre 2013.
- « Les échos des réserves coloniales ». Débat avec Pauline M’barek : « Fait et Fétiche ». Colloque Possessions. Fabuler l’archive, inventer une communauté du futur, Collège des Bernadins, Paris (nov 2013).
- En discussion avec Kader Attia. The World Turned Inside Out, Witte de With, Rotterdam (août 2013).
- En discussion avec M. K. Abonnenc, Pavilion, Leeds, GB, (10/2012).
- « Adversial decolonisation : The First Decade of Présence Africaine ». Dans le cadre de l’exposition : Action ! Painting, Publishing ! (commissaire Marion von Osten), Laboratoires d’Aubervilliers (06/2012).
- Projection et discussion : Passing the Rainbow (2010), Sandra Schäfer et Elfe Brandenburger, Khiasma, Les Lilas (05/2012).

 

Groupes de recherche

Comité scientifique du cycle d’expositions 2019-2021, La Criée, Rennes, sous la direction de Sophie Kaplan. (Avec Baptiste Brun, Sophie Kaplan, Emilie Renard, Jean-Roch Bouiller, Katia Kameli, John Cornu)

Global Art Prospective – Programme de recherche, Institut national de l’histoire de l’art, Paris, INHA, sous la direction de Zahia Rahmani (depuis 2016).
(Avec Morad Montazami, Devika Singh, Annabela Tournon, Mica Ghercescu….)

Réseau cinéma des écoles d’art (2016-2019).
Soutenu par le programme Aide à l’expérimentation et au développement du Ministère de la culture. Mention : pratique exemplaire.
(Avec les écoles supérieures d’art de Bourges, Nice, Angers, Valence, Grenoble, Toulon, Marseille, et Aix en Provence).

Ruser l’image – Groupe d’artistes et de théoricien.ne.s travaillant autour de questions postcoloniales (Emmanuelle Chérel, Latifa Laabissi, Olive Martin/Patrick Bernier, Mathieu Kleyebe Abonnenc, Mamadou Khouma Gueye - 2012-2017).

Frankfurt Research Center for Postcolonial Studies. Cluster of Excellence, Goethe Universität Frankfurt (2009-2013).

 

Bourses

Février 2020   Bourse de recherche pour mon projet d’exposition « Les apories de la conservation : poisons et moisissures dans les collections muséales », DAAD.

2019-2021    Bourse de recherche de la Fondation Maison de Sciences de l’Homme FMSH pour le projet Trouble dans les collections. Trajectoires d’idées, de savoirs et d’objets en Europe et en Afrique. Avec Marian Nur Goni (Bordeaux), Emmanuelle Chérel (Creneau CNRS ; Ecole supérieure d’art Nantes Métropole) et Malick Ndiaye (IFAN, musée Théodore Monod, Dakar).

Préparation d’une exposition et d’une journée discursive et performative lors de la Biennale de Dakar 2020.

2016 (10-12)    Goethe Institut Fellow, Villa Vassilieff, Paris.
2013/2014    Chercheuse en résidence, coopérative de la recherche, École supérieure d’art Clermont MétropoleESACM.
2013 (01-06)    Bourse de fin de thèse, Humboldt-Universtät Berlin.
Mai 2010    Bourse de recherche, Dakar, Sénégal, Heinrich-Böll-Stiftung.
2010-2012    Bourse doctorale, Heinrich-Böll-Stiftung.
2003/2004    Bourse d’études DAAD, Université de la Havane, Cuba.

 

Enseignement et programmes artistiques

Professeure invitée : Containment and Contagion, Sint Lucas Academy for the Arts, Anvers, Belgique (une semaine de conférences, visionnages, lectures, visites et discussions), avec l’artiste Gaëlle Choisne, 10-16 février 2020.

- Professeure invitée : Salzburg Summer Akademy, Autriche, avec l’artiste Sammy Baloji,

22 juin-4 août 2019 (Extractive Landscapes) Comment l’extractivisme transforme les conceptions eurocentrées du paysage ? Invité.e.s : Belinda Kazeem-Kaminski (artiste) et Boris Wastiau (commissaire).

- Commentatrice invitée à la restitution des travaux d’artistes. Houdoud : Programme conçu par Omar Berrada (curateur) et Driss Ksikes (chercheur), École des Beaux-Arts de Casablanca, Maroc, juin 2019.

- Professeure invitée : « Des/orientations », Workshop, 20-23 novembre 2018, Master Politiques du multiple, invitation par Pierre-Philippe Dûchâtelet, l’école de recherche graphique, Bruxelles.
Semaine expérimentale partir de la Phénoménologie queer de Sara Ahmed.

- Professeure invitée : Programme : La force des normes, invitation par Ian Simms/Edouard Monnet, ESADTPM Toulon, 2016/2017 (interventions régulières sur l’année).

- Carrefours des décolonisations. Revues, films, festivals. Résonances contemporaines. Séminaire expérimental. Bétonsalon und Paris VII, avec Julie Ramage (jan-avril 2013).

- Chargée de cours : Transnationalisme, diaspora et exil en l’Afrance, (avec Sarah Burnautzki), Humboldt Universität zu Berlin (04-07/2011).

- Chargée de cours : Le contentieux postcolonial en France, Freie Universität Berlin, Otto-Suhr-Institut für Politikwissenschaft (10/2008-02/2009).

10/2008-06/2009 Assistante de recherche, Chair : Prof. Dr. Ute Fendler, Cultures et littératures latines et comparées, Caraïbes, Afrique, Université de Bayreuth. Projet : Diasporas africaines et juives. Lectures croisées.

07/2009-10/2009 Assistante de recherche, Institut d’études culturelles, Leuphana Université, Lüneburg.

- Chargée de cours : Société et État, Institut de Philosophie, Freie Universität Berlin (avec Malte Fabian Büchs), (04-07/2005).

 

Commissariats d’expositions/Programmes discursifs/Colloques universitaires

- Extractive Landscapes. Sammy Baloji. Commissariat d’exposition (Lotte Arndt) avec Simone Rudolph (assistante). Salzburg, Autriche, 24, July - 17, August, 2019. Stadtgalerie Museumspavillon.

- On-Trade-Off. Modération et projections de films avec les collectifs Picha (Lubumbashi) et Enough Room for Space (Bruxelles), Paris, La Colonie, 30 mars 2019.

- « L’intrus », Curatorial Masterclass, co-conception avec Natasha Marie Llorens (curatrice), 17-21 décembre 2018, Tabakalera, San Sebastian/Donostia, Espagne. Avec les commissaires Elvira Dyangani Ose, Leira Vergara, Julia Morandeira, Ane Rodriguez, Nathalie O’Donell, et les artistes Samir Ramdani, Dages Juvelier Keates, et. al.

- Faire et penser ensemble. Réseau cinéma. 5-10 déc 2018, La Compagnie, Marseille. Avec les contributions de Joëlle Zask, Aline Caillet, Véronique Goudinoux, Jean-Pierre Rehm.

- One Sentence Exhibition. "We do not have to make things matter as if they are only there to inhabit the place left empty by the vacation of humans”. (Sara Ahmed). Commissaire. Kadist San Francisco. http://ose.kadist.org, Summer 2018.

- Tampered Emotions/Les émotions trafiquées. Lust for Dust. Colloque, conférences et performances autour de l’exposition Vos désirs sont les nôtres, Triangle France, Marseille, juin/sep 2018. Avec les artistes Liv Schulman, Jean-Charles de Quillacq, susan pui san lok, Bianca Baldi, Ghita Skali, Ruti Sela, Roee Rosen et les commissaires Karima Boudou, Eva Barois de Caeval, Jana Haeckel et Camille Videcoq.

- Les vacances du musée. Récits cinématographiques de la vitrine vide, Projections et conférences, Grenoble (Magasin des horizons, Cinémathèque, ESAD), Réseau cinéma, 1-6 mai 2018. Avec Lisl Ponger (artiste, Autriche), Filipa César et Myriam Suchet (chercheuse, France).

- Sismographie des luttes. INHA. Colloque international. Global Art Prospective/sous la direction de Zahia Rahmani, nov. 2017.

- Candice Lin. A Hard White Body. Exposition. Commissaire (avec Lucas Morin), Bétonsalon, Paris, 09-12/ 2017 et Candice Lin. A Hard White Body, a Soft White Worm, Portikus, Frankfurt/Main, 02-04/2018 (avec Philippe Pirotte).

- Disquiet Objets. Going beyond classificatory certainties.Série d’événements, tables rondes, et projections, Temporary Gallery, Cologne, et Bétonsalon, Paris, sep-déc 2017.

Avec : Pauline M’barek, Susanne Leeb, Kerstin Stoll, Britta Lange, Jamika Ajalon, Aykan Safoglu, Clara Menendez, Elisabeth Lebovici, Teresa Castro, Laura Huertas Millan, Enough Room for Space…

- Trouble dans les réserves. Réseau Cinéma. Colloque, conférences, visites et workshop. Avec Erik Bullot, Uriel Orlow, Benoit de l’Estoile, Dorothée Dussy. Mucem, La Compagnie, FRAC, Marseille, 7-11 nov, 2017. https://reseaucinema.org/collectifs/troubles-dans-les-reserves-museales/

- Eaux stagnantes. Réseau cinéma, Workshop avec Ali Cherri. 12-15 déc 2017. Bétonsalon, Paris.

- After the Global. Roadmaps to the Present. International Symposium, co-organisatrice, LUMA, Arles, sep 2017. (co-organisation avec Bard College, Goldsmith College, Van Appel, Central Saint Martins…)

- Scénarios pour un anti-musée, Projections, discussions, workshop. Accrochage avec Mohamed Bourouissa, et La Semeuse, Projections des films de Ana Vaz, Uriel Orlow, Mohamed Bourouissa, Réseau cinéma, Laboratoires d’Aubervilliers, mars 2017.

- Museum Reverse. Réseau cinéma. 2-3 nov 2016. Visistes commentées du Musée de l’Homme et Quai Branly, conférence à la Villa Vassilieff (avec Benoit de l’Estoile, Cédric Vincent).

- Si nous habitions un seuil, Résidence curatoriale, Goethe Fellow, Villa Vassilieff, oct-déc 2016.

Rencontres et partages autour de la demeure. Avec Britta Lange, Kerstin Stoll, David Dibosa, Ali Cherri, un film de Wendelien van Oldenborgh, Hamedine Kane, les étudiant.e.s de l’école d’art de Cergy, Maxime Bichon, Nathalie Muchamad, Refugees of Rap.

- Une image de pensée collective. Alejandra Riera. Projection et discussion, Centre Pompidou/Khiasma, oct. 2016.

- Transnational Feminism and Cultural Studies. (Conception et modération avec : Natasa Petresin-Bachelez, Giovanna Zapperi, Olivier Marboeuf), avec John Akomfrah, Peggy Pierrot, Nana Adusei-Poku, Jamika Adjalon, Françoise Vergès, et. al. Khiasma, Les Lilas, juin 2016.

- Graben, Graben. Exposition. Contribution avec Sammy Baloji, commissariat : Sven Kalden, Körner Galerie, Berlin, avril 2016.

- Qu’est-ce qu’un espace blanc ? Figure de l’absent. Programme de projections, conférences. Avec Habiba Djanine (Bejaja), Zahia Rahmani, Hassen Ferhani, Jean-Pierre Rehm. Réseau cinéma, La Compagnie, Marseille, 14-18 mars 2016.

- Wilwildu. Ruser l’image 4. Autour de l’exposition de Olive Martin et Patrick Bernier au Grand Café, Saint Nazaire. Oct-déc 2016. Avec Vincent Meessen, Mamadou Khouma Gueye. (http://www.luuse.io/dev/ruser/#1022).

- Dans le taillis de l’histoire. Exposition. Olive Martin et Patrick Bernier et un groupe d’étudiant.e.s de l’ESAD. Espace Jeanne de Flandreysi, Valence, déc 2015 – jan 2016.

- Kapwani Kiwanga : Trace - Evidence. Exposition. Bourse du Travail, Valence, mars 2015.

Karawane. Programme de recherche artistique en accompagnement du pavillon Personne et les autres, Vincent Meessen (artiste) et Katarina Gregos (cur.), Biennale de Venise, octobre 2014-mars 2015. En collaboration avec ISELP, BOZAR, Cinémathèque de Brussel, Argos. Avec Christophe Wavelet, Camille Pageart, Raphael Pirenne, Catherine David, Pedro Monaville, Anna Seiderer, Valérie Kanza, Jean Pierre Nimy Nzonga, Mariam Jafri, Florence Cheval, Toma Luntumbue Muteba, Philip Van den Bossche, et tou.te.s les artistes du pavillon.

- AfterImages. Ruser l’image 3. Février 2015, Séminaire de réflexion méthodologique sur les nouvelles visualités, en collaboration avec Malick Ndiaye, Musée Théodore Monod, Dakar. Avec Moussa Sene Absa, Fatou Kandé Senghor, Babacar Mbaye Diop, Kiné Aw, et la collaboration avec Kieur Thiossane. (http://www.luuse.io/dev/ruser/#1021).

- « Skeletons in the Closet – on how we deal with human remains ». Table ronde. Conception et modération dans le cadre de l’exposition Death is your Body, Kunstverein Frankfurt, (cur. Lilian Engelmann), avec Sarah Fründt, Regina Sarreiter et Yvette Mutumba (Contemporary &), juin 2014.

- Crawling Doubles. Colonial Collecting and Affect. Programme discursif. 8. Biennale de Berlin. Co-conception avec Mathieu K. Abonnenc et Catalina Lozano, juin-juillet 2014. Invité.e.s : Ricardo Roque, Larissa Förster, Mariana Castillo Deball, Pauline M’barek ; Hanne Loreck ; Maria Tereza Alvez, Anna Sophie Springer, Emma Wolukau Wanambwa…

- DesFigures Toxiques. Ruser l’image 2. Laboratoires d’Aubervilliers. 2014. Autour de la résidence de Latifa Laabissi. Avec les contributions des chorégraphes et danseuses Nadia Beugré, Bintou Dembele, Volmeir Cordeiro, les cinéastes Alice Diop, Yolande Zaubermann, Pierre Michelon, les commissaires Bonaventure Ndikung et Elena Agudio (Saavy Berlin), Olivier Marboeuf, Zahia Rahmani, chercheuses et enseignantes Sarah Frioux Salgas, Isabelle Launey, et les étudiant.e.s de Paris 8, Master Danse, et des Beaux arts de Nantes (http://www.luuse.io/dev/ruser/#1020).

- Contre-Stéreotypes. Ruser l’image 1. Nantes. École des Beaux-Arts, Cinématographe (janvier 2013). Avec Ruser l’image, invitée : Alejandra Riera. (http://www.luuse.io/dev/ruser/#1018).

- Sous le ciel libre de l’histoire, (co-conception), conférences mensuelles avec invité.e.s. Salon de lecture Jacques Kerchache, Musée du quai Branly, 2011.

- La circulation des objets comme levier postcolonial. Journée d’étude, avec Malick Ndiaye, Larissa Förster, Uriel Orlow, Kobe Matthys, Bétonsalon, Centre d’art et de recherche, Paris, 12/2011.

- Colonial Legacies, Postcolonial Contestations : Decolonizing the Social Sciences and the Humanities. International Graduate Conference 2011. Frankfurt Research Center for Postcolonial Studies, Goethe-Universität Frankfurt am Main, Co-organisation, Panel chair, commissariat de l’exposition et du programme culturel (06/2011). Avec des keynotes de Dipesh Chakrabarty et Gayatri Spivak.

- Histoires croisées entre Cameroun, France et Allemagne. Table ronde et projections (avec Enoka Ayemba et Armel Fallo), Berlin, Afrikahaus (09/2011).

- Alexandertechnik/artefakte : groupe d’artistes et de chercheurs réunis pour la critique de la construction du Humboldtforum à Berlin. Interventions artistiques dans l’espace public, expositions, débats, projections (2008-2009). Avec Brigitta Kuster, Alice Creischer, Andreas Siekmann, Dierk Schmidt, Susanne Leeb, Regina Sarreiter, Max Jorge Hinderer, Kerstin Stakemeier….

 

Enseignement à l’Ecole supérieure d’art et design Valence

Professeure d’enseignement artistique. Théories des arts, études culturelles (anthropologie, histoire de l’art, pratiques artistiques, sociologie, philosophie, sous forme de projet et de thématiques) en 1-5e année, accompagnement au Diplôme national supérieur d’expression plastique, depuis 2014.

B.A.

2014-2015 Cartographie et art contemporain (2e et 3e année)
Savoirs situés (1ere année)

2015-2016 Archives et documents dans l’art contemporain (2e et 3e année)
Savoirs situés : La cuisine (1ere année)

2016-2017 Conceptions de nature-culture (2e et 3e année)
Savoirs situés : Les communs (1ere année)

2017-2018 Les caprices des choses : Nouveaux matérialismes (2e et 3e année)
Savoirs situés : Rassemblements (1ere année)

2018-2019 La matière résistante (2e et 3e année)
Savoirs situés : Pratiques artistiques et relations de classe sociale (1ere année)

M.A.

- Méthodologie de la recherche
- Direction de mémoires
- Travail expérimental d’écriture
- Travail individuel d’atelier
- Préparation du DNSEP (diplôme) 

Général :

- Accrochages, « dispositifs », et expositions
- Voyages d’études
- Recrutement d’étudiant.e.s
- Développement pédagogique de l’école
- Préparation à la mobilité internationale
- Recherche de stages, accompagnement de « professionnalisation »
- Acquisition de financements supplémentaires

 

Workshops et expositions à l’École supérieure d’art et design Valence

Artistes invité.e.s : Marie Lechner (Paris, 2020) ; Elvia Teotski (Marseille, 2020) ; Alejandra Riera (Paris, 2017), Kapwani Kiwanga (Paris, Canada, 2015), Elisabeth Lebovici (France, 2019), Ana Vaz (Brésil, Portugal 2018), Pauline M’barek (Belgique, 2017), Kobe Matthys (Belgique, 2018), Neil Beloufa (France, 2018), Latifa Laabissi (France, 2017), collectif etc. (France, 2017), abake (Londres, 2015), Olive Martin et Patrick Bernier (France, 2015), Badr El Hammami (Maroc, France, 2016), Lisl Ponger (Autriche, 2019), Uriel Orlow, (Londres, 2018) ; Jean-Charles de Quillacq (France, 2019), Raquel Schefer (Portugal, 2017).