Soko Phay

Maître de conférences – Habilitée à diriger les recherches, département d’Arts plastiques

Chargée de conférence à l’EHESS 

- Responsable de l’équipe « Esthétique, Pratique et Histoire des arts » (EPHA) au sein du Labo EA 4010 « Art des images & art contemporain » de l’Université Paris 8

- Co-direction avec Pierre Bayard du Centre International de Recherche et d’Enseignement sur les Meurtres de Masse (CIREMM) : ce centre indépendant permet de fédérer, sur un plan international, une communauté de chercheurs et d’artistes engagés à réfléchir sur les meurtres de masse et la prévention de leur retour. Le CIREMM porte un intérêt particulier à la capacité de la littérature et de l’art à faire œuvre de transmission. Pour information : www.ciremm.org

- Responsable scientifique aux Relations Internationales de l’Université Paris 8 pour le Cambodge depuis 2008 : suite aux accords de coopération signés en 2008, le département d’Arts plastiques de l’Université Paris 8 et le Laboratoire « Arts des images et art contemporain » (AIAC) sont engagés dans des projets de coopération scientifique avec l’Université royale des beaux-arts du Cambodge et le Centre Bophana dirigé par le cinéaste Rithy Panh. Cette collaboration s’est traduite par l’intervention régulière d’enseignants-chercheurs (plus d’une quinzaine de missions), sous la forme de workshops ou de conférences. Elle s’est depuis étendue à l’Ecole des arts visuels de Phare Ponleu Selpak, située à Battambang dans le nord du pays.

Contact :

soko.phay[at]univ-paris8.fr / soko.phay[at]gmail.com

 

RECHERCHE

- Unité de recherche d’appartenance :Equipe de recherche, EA 4010, « Art des images & art contemporain » de l’Université Paris 8

- Chercheur associé de l’équipe EA 1579, « littérature et histoires » de l’université Paris 8, axe « Groupe de recherche sur la violence extrême » (GREVE)

- Membre du réseau « Diversité des expressions culturelles et artistiques, et mondialisations » (DCAM) de l’Agence Universitaire de la Francophonie.

 

Champs de recherche

- Arts, archives et genocide studies

- Arts et transculturalité

- Histoire et théorie de l’art moderne et contemporain

Trois thématiques de recherche sont développés en particulier: l’esthétique du miroir, l’art face à la tragédie de l’Histoire, l’art et la transculture. Le fil rouge qui les relie est une série d’interrogations continues sur les enjeux de l’art à l’épreuve des tragédies de l’Histoire. Cette expérience terrible du XXe siècle a bouleversé les champs de l’épistémologie et de la création, notamment à travers la remise en question des fondements de la modernité comme celui de l’ordre complexe des temporalités et des significations. La postmodernité ainsi que les apports des travaux du postcolonialisme (les travaux d’Edward Saïd ou de Homi Bhabha) ont déplacé et renouvelé les catégories esthétiques propres à l’Occident.

Les trois objets de recherche sont questionnés dans la perspective d’une « politique de l’art », en privilégiant un décentrement du regard et une pensée de la discontinuité. J’entends par « pensée de la discontinuité » la possibilité d’inventer une « cohérence non linéaire » de la pensée lorsque celle-ci est mise à mal par les bouleversements historiques et les défis de notre époque. Privilégier le discontinu, c’est l’exigence de la mezura. Dans son ouvrage La Fleur inverse, Jacques Roubaud revient sur la définition de la « mesure » qui n’est pas la « balance égale » ou le « juste milieu », mais cet effort d’équilibre, cette tension surmontée face à la démesure, face à la violence de la destruction ou de l’exil forcé.

 

PUBLICATIONS

 

Ouvrages personnels :

1. Les vertiges du miroir dans l’art contemporain, Dijon, Les Presses du reel, coll. Inflexion, 2016 (327 pages). (La publication a obtenu le « soutien à la théorie et critique d’art » du CNAP-Ministère de la Culture et de l’Institut universitaire de France)

2. Le miroir dans l’art, de Manet à Richter, Paris, L’Harmattan, 2001 (200 pages).

3. Claude Monet, Paris, Éditions du Chêne, 1998 (128 pages).

 

Direction d’ouvrages :

1. Arts et anthropologie, co-dir. avec Patrick Nardin, Catherine Perret et Anna Seiderer, Saint-Denis, Presses universitaire de Vincennes, parution à l’automne 2017.

2. Cambodge. Cartographie de la mémoire, co-dir. avec Patrick Nardin et Suppya Nut, Paris, L’Asiathèque, 2017. (225 pages)

3. Figurations of Postmemory, co-dir. avec Emmanuel Alloa et Pierre Bayard, in Journal of Literature and Trauma Studies, n°4.1/2, 2015 (163 pages).

4. Cambodge, le génocide effacé, co-dir. avec Pierre Bayard, Nantes, Editions Cécile Defaut, 2013 (286 pages).

5. Cambodge, l’atelier de la mémoire, Battambang, Sonleuk Tchmey Editions, 2010. Livre et DVD trilingue français / khmer / anglais (236 pages).

6. Miroir, Appareils et autres dispositifs, Paris, L’Harmattan, 2008 (236 pages).

 

 

Articles et chapitres d’ouvrages :

1.« Les archives manquantes du génocide cambodgien », in Arts et anthropologie, dir. Patrick Nardin, Catherine Perret, Soko Phay et Anna Seiderer, Saint-Denis, Presses universitaire de Vincennes, parution à l’automne 2017. 

2. « L’archive-œuvre à l’épreuve de l’effacement », in Art documentaire, dir. Aline Caillet et Frédéric Pouillaude, Paris, Presses universitaires de Rennes, parution en juin 2017.

3. « Au cœur du vertige et du miroir », in Miroir Miroir, dir. Marcos Costantini, Lausanne, MUDAC, parution en mai 2017.

4. « Davy Chou ou la survivance des images disparues », in Cambodge. Cartographie de la mémoire, dir. Patrick Nardin, Suppya Nut et Soko Phay, Paris, L’Asiathèque, 2017, p. 149-164.

5. « Images manquantes et paysages hantés », in L’Esthétique de la crise II. Par-delà la terreur, dir. Daho Djerbal, NAQD, n°33/34, décembre 2016, p. 15-20.

6. « Œuvres Documents », in L’Esthétique de la crise II. Par-delà la terreur, dir. Daho Djerbal, NAQD, n°33/34, décembre 2016, p. 21-40.

7. « Fictions mortifères et esthétisation de la mort », in L’Esthétique de la crise II. Par-delà la terreur, dir. Daho Djerbal, NAQD, n°33/34, décembre 2016, p. 41-52.

8. « Julieta Hanono ou la résistance de l’art devant l’extrême », in Frontières et dictature : Chili, dir. Javiera Medina, Maira Mora, François Soulages, Paris, L’Harmattan, 2016, p. 67-80.

9. « Missing Images of the Genocide and Creation in Cambodia », Figurations of Postmemory, dir. Emmanuel Alloa, Pierre Bayard et Soko Phay, in Journal of Literature and Trauma Studies, n°4.1/2, printemps 2015, p. 87-98.

10. « L’Image manquante de Rithy Panh. Le cinéma comme expérience de l’Histoire », in Archives, dir. Sophie Cœuré et Claude Millet, Revue Ecrire l’Histoire/CNRS, n°13/14, 2014, p. 157-167.

11. « Un génocide sans images ? La peinture de Vann Nath face à l’aveuglement », in Témoignage et survivance, dir. Emmanuel Alloa et Stefan Kristensen, Genève, MetisPresse, 2014, p. 259-272.

12. « Peindre l’extrême », in Cambodge, le génocide effacé, dir. Pierre Bayard et Soko Phay, Nantes, Editions Cécile Defaut, 2013, p. 245-260.

13. « Les résonances du miroir vide dans l’art contemporain », in Spéculations spéculaires. Le reflet du miroir dans l’image contemporaine, dir. Eric Van Essche, Bruxelles, La Lettre volée, 2011, p. 93-104.

14. « La reprise et la traduction culturelle à l’épreuve de la globalisation », in Théories de la diversité culturelle et de la mondialisation, dir. Patrick Vauday, Annales de sociologie et d’Anthropologie/Université Saint-Joseph de Beyrouth, 2011, p. 267-280.

15. « La rencontre de l’autre ou les malentendus féconds » (avec Pierre Martinez), in Pratiques innovantes du plurilinguisme, dir. Philippe Blanchet et Pierre Martinez, Paris, Archives contemporaines, 2010, p. 141-153.

16. « L’art face à la tragédie cambodgienne », in Cambodge, l’atelier de la mémoire, dir. Soko Phay, Battambang, Sonleuk Tchmey Editions, 2010, p. 33-72.

17. « From Alien Language to Trans-Culturality », in Shen Yuan : hurried words, Ullens Center for contemporary art, Pékin, 2010, p. 90-96.

18. « Cambodge, années Khmers rouges : quelles images transmettre ? » (avec Daniel Bougnoux), Les Cahiers du Collège inconique, INA, n°XXV, 2009, p. 259-284.

19. « Rithy Panh, l’éveilleur de conscience », EspacesTemps.net, Textuel, 09.03. 2009, http://espacestemps.net/document 7686.html

20. « De Narcisse à Mercure, les enjeux théoriques du miroir », in Miroir, Appareils et autres dispositifs, dir. Soko Phay, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 13-47.

21. « Le vertige du voir ou les résonances du sacré chez Anish Kapoor », in dir. Marion Laval-Jeantet et Richard Conte, Du sacré dans l’art actuel ?, Paris, Klincksieck, 2008, p. 135-140.

22. « Le génocide cambodgien : déni et justice », in Etudes, n°4083, mars 2008, p. 297-307.

23. « Le déni du génocide cambodgien », in Les dénis de l’Histoire. Europe et Extrême Orient au XXe siècle, dir. Pierre Bayard et Alain Brossat, Paris, Editions Laurence Teper, 2008, p. 277-296.

24. « Cambodge, entre mémoire et oubli », in Histoire de l’oubli en contextes postsocialiste et postcolonial, dir. Patrick Vauday, Paula Zupanc, Rastko Mocnik et Drago B. Rotar, Koper, Knjiznica Annales Majora/Agence universitaire de la Francophonie, 2008, p. 305-317.

25. « Rwanda : les images suspendues d’Alfredo Jaar », in Politiques de la photographie du corps, dir.CatherineCouanet, François Soulages et Marc Tamisier,Paris, Klincksieck, 2007, p. 31-40.

26. « Traces of silence in Sarkis », in Diaspora and Memory, dir. Marie-Aude Baronian, Stephan Besser et Yolande Jansen, Amsterdam, Rodopi, 2007, p. 185-191.

27. « La question de l’identité dans la vidéo », in Le temps des appareils, dir. Pierre-Damien Huyghe, Paris, l’Harmattan, 2006, p. 191-208.

28. « Le témoignage filmique comme “œuvre de sépulture” chez Rithy Panh », in Europe, n°926/927, juin-juillet 2006, p. 168-177.

29. « Supports / Surfaces : conversions de Vincent Bioulès », in Art : changer de conviction, dir. Jacques Morizot, Paris, l’Harmattan, 2004, p. 167-178.

30. « La Chine et ses mirages », Marges, n°2, mars 2004, p. 103-105.

31. « Les ombres et les survivances chez Mimmo Paladino à travers Homère », in Homerica, dir. Françoise Létoublon, Gaia, n°7, 2003. p. 561-570.

32. « L’objet de réflexion ou l’identité hybride », in Objets de reflexion, dir. Bernard Goy, Frac Ile-de-France, Plateau, Paris, 2002, p. 5-13.

33. « À travers le miroir, de l’écart à la transfiguration », in À travers le miroir de Bonnard à Buren, dir. Caroline Cros, Claude Petit, Paris, RMN, 2000, p. 54-69.

 

Film documentaire dans le cadre du Labex Arts-H2H :

Vann Nath, le peintre-mémoire, co-réalisation avec Pierre Bayard, produit par Bophana Productions et le Labex Art-H2H, 26 min, 2013, français / anglais / khmer.

 

Articles dans les catalogues d’artistes :

 

1. « We are all Vann Nath’s heirs », in Yvon Chalm et Jean-Sien Kien (dir.), Vann Nath Tribute, Centre Bophana, Phnom Penh, janvier 2013, p. 53-54.

2. « Une œuvre aux sans-noms », in Séra, catalogue d’exposition, Institut français du Cambodge, 2012, p. 24-25.

3. « L’épopée mystique des simples gens », in Jacques Hebinger, catalogue d’exposition, Paris, Trans Photographic Press, 2008, non numéroté.

4. Brochure de l’exposition « Beyond Narcissus », Dorsky Gallery Curatorial Program, New York, 2005, non numéroté.

5. « Portraiture », catalogue exposition Hervé Ic, Galerie Valérie Cueto, Paris, 2003, p. 19-22.

6. « L’insistance du sensible », in Philippe Segond, Galerie Xippas, Paris, 2002, non numéroté.

 

 

Direction de numéros spéciaux dans les revues d’art

1. Art et postmémoire, co-dir. avec Pierre Bayard, hors-série d’Art Absolument, 2013. Bilingue français/anglais (48 pages).

2. Cambodge, mémoire de l’extrême, co-dir. avec Pierre Bayard, hors-série d’Art Absolument, 2010 (32 pages).

3. Moi ! Autoportraits du XXe siècle, dir., hors série d’Art Absolument, printemps 2004 (58 pages).

 

Articles critiques dans les revues d’art :

1. « La survivance d’Aby Warburg », in Memento Diptyque, n°1, avril 2017, p. 20-21.

2. « Narcisse en miroir », in http://www.diptyqueparis-memento.com/fr/narcisse-en-miroir/, 10 février 2017.

3. « A travers le miroir », http://www.diptyqueparis-memento.com/fr/travers-miroir/, 26 septembre 2016.

4. « Memory workshops », in Art et postmémoire, dir. Pierre Bayard et Soko Phay, hors-série d’Art Absolument, 2013, p. 24-28.

5. « Vann Nath, Séra et les artistes cambodgiens émergents », in Art et postmémoire, dir. Pierre Bayard et Soko Phay, hors-série d’Art Absolument, 2013, p. 33-47.

6. « Vann Nath et Séra, la mémoire cambodgienne entre deuil et espérance », in Cambodge, mémoire de l’extrême, dir. Pierre Bayard et Soko Phay, hors-série d’Art Absolument, 2010, p. 10-17.

7. « Huang Yong Ping ou le sacré à l’épreuve de la globalisation », in Absolument n°32, novembre-décembre 2009, p. 60-67.

8. « Shen Yuan, ou briser la glace de l’exil », in Art Absolument n°28, janvier-février 2008, p. 58-65.

9. « La spiritualisation de la matière chez Anish Kapoor », in Art Absolument n°22, automne 2007, p. 64-69.

10. « L’envers des vanités de Roland Flexner », in Art Absolument n°18, automne 2006. p. 44-49.

11. « Les miroirs aveugles », in Art Absolument n°15, hiver 2005, p. 34-41.

12. « Les visages infinis de Jean-Baptiste Huynh », in Art Absolument, n°14, automne 2005, p. 59-66. 

13. « Alfredo Jaar, les images du silence », in Art Absolument, n°12, printemps 2005, p. 36-41.

14. « Sean Hillen : mémoire et politique », in Circa, n°111, printemps 2005, p. 60-63.

15. « Etre autre et soi-même », in Moi ! Autoportraits du XXe siècle, dir. Soko Phay-Vakalis, hors série d’Art Absolument, printemps 2004, p. 43-50.

16. « Les ombres monochromes de Kimiko Yoshida », in Art Absolument, n°10, automne 2004, p. 43-50 et in Hors-série consacré au « Japon », p. 43-50.

17. « Rithy Panh, la parole filmée comme aveu du génocide », in Art Absolument, n°7, hiver 2003, p. 56-61.

18. « Mémoire et oubli : Les figures du silence chez Sarkis », in Art Absolument, n°5, été 2003, p. 34-39.

19. « Patrick Tosani ou les reflets archaïques », in Art Absolument, n°4, printemps 2003, p. 34-41.

20. « The mirror in the art of the twentieth century : from the division to the infinite », in Circa, n°95, printemps 2001, p. 28-31.

21. « Exporama » (Vincent Corpet, Hervé Ic et Stéphane Pencréac’h), in Circa, n° 93, automne 2000, p. 60-61.

22. « Exporama » (exposition « Jour de fête » et Alain Jacquet), in Circa, n° 91, printemps 2000, p. 59-60.

 

Autres (Entretiens)

1. Entretien (en collaboration avec Pierre Bayard) avec l’auteur Lauren Houda Hussein, et le metteur en scène, Ido Shaked autour de la pièce « Eichmann à Jérusalem ou les hommes normaux ne savent pas que tout est possible »,novembre2016.

2. Entretien avecHuang Yong Pingautour de son exposition Empires,à la Monumenta, in Absolument, n°71, mai-juin 2016, p. 88-93.

3. Entretien (en collaboration avec Pierre Bayard) avec Fethi Benslama autour de son livre L’idéal et la cruauté. Subjectivité et politique de la radicalisation (Lignes, 2015), janvier 2016. 

4. Entretien (en collaboration avec Pierre Bayard) avec Vann Nath, in Cambodge, le génocide effacé, dir. Pierre Bayard et Soko Phay-Vakalis, Nantes, Editions Cécile Defaut, 2013, p. 263-273.

5. « Face à Face : entretiens avec J.-P. Raynaud, J.-M. Alberola, Yan Pei-Ming, Denis Roche », in Moi ! Autoportraits du XXe siècle, dir. Soko Phay-Vakalis, hors série d’Art Absolument, printemps 2004, p. 27-42.

 

Direction de programmes internationaux au sein du Labex Arts-H2H, de l’Université Paris Lumières, de Idéfi-CreaTIC et de la MSH-Paris Nord :

Le point commun des programmes est la réflexion sur le rôle et la place de l’archive dans le processus mémoriel et dans la création. Il s’agit de considérer l’archive moins comme une preuve mais comme un témoin de l’événement, elle-même susceptible d’une reprise, d’une réécriture au présent. L’attention porte sur le refoulé de l’Histoire, sur les modes d’appropriation d’un passé qui ne passe pas, tels qu’ils peuvent être relevés par les dispositifs de l’art contemporain.

1. Au sein de Idéfi-CreaTIC : Programme « Mémoire et paysage » (2016-2017-2018), co-direction avec Patrick Nardin, en partenariat avec l’Université royale des Beaux-Arts du Cambodge, L’École d’arts visuels de Phare Ponleu Selpak, le Centre archives audiovisuelles Bophana et les Archives nationales de France. L’atelier-laboratoire vise à réfléchir les relations entre « mémoire et paysage », dans le domaine de la création artistique au Cambodge. Il s’agit d’explorer la ville de Phnom Penh et la campagne cambodgienne, à travers une approche vidéographique et photographique.

2. Au sein de l’Université Paris Lumières : Programme « Travail d’archives : Itinéraires entre France et Cambodge » (2015-2016-2017), co-direction avec Patrick Nardin, en partenariat avec les Archives nationales de France, le Centre des archives audiovisuelles Bophana, l’Université royale des Beaux-Arts du Cambodge. Au-delà des questions de recherche spécifiques sur l’archive, la mémoire et la création, le projet vise à développer une activité de recherche en sciences humaines, en privilégiant une forme transdisciplinaire. L’aboutissement de ce programme serait la préfiguration d’un centre de recherche et de création au Cambodge.

3. Au sein du Labex Arts-H2H : Programme « Images du Cambodge : mythe, histoire et art contemporain » (2014), co-direction avec Patrick Nardin, en partenariat avec les Archives nationales de France. Il s’agit d’interroger les mythes et les survivances des ruines d’Angkor, les processus mémoriels de l’époque du protectorat à nos jours, ainsi que la création contemporaine au Cambodge. Cette cartographie de la mémoire permet de saisir l’imaginaire d’un pays en pleine mutation sociale, économique et culturelle.

4. Au sein du Labex Arts-H2H : Programme « Archives au présent » (2014), co-direction avec Patrick Nardin et Catherine Perret, en partenariat avec le Centre Pompidou-Metz, les Archives nationales de France, le Centre d’art Faux Mouvement. La visée du projet est de privilégier un dialogue entre artistes, curateurs et historiens autour de la problématique du « travail d’archives ».

5. Au sein du Labex Arts-H2H : programme « Art et postmémoire au Rwanda » (2014-2015-2016), co-direction avec Pierre Bayard, en partenariat avec l’Université Paris Ouest, Idefi-Créatic, le Centre Iriba pour le patrimoine multimédia, l’Institut Français (Fonds d’Alembert), Rwanda Arts Initiative, et l’Institut Universitaire de France (dotations de Pierre Bayard, de Lionel Ruffel et d’Annette Becker). Le projet vise à transposer notre expérience du Cambodge au Rwanda, en réfléchissant sur les ressemblances et les différences entre les deux situations. Le programme a consisté en deux « ateliers de la mémoire » dirigés par Olivia Rosenthal et Dorcy Rugamba, en février et octobre 2015 au Centre Iriba. Ce travail a donné des représentations « Retour de Kigali » au Rwanda, en Belgique et en France dont le Théâtre Ouvert et le Tarmac.

6. Au sein du Labex Arts-H2H : Programme « Transmission et musées » (2012), co-direction avec Catherine Perret, en partenariat avec les Archives nationales de France, le Centre for Critical Studies in Museums, Galleries and Heritage de l’Université de Leeds (Angleterre) et l’European Doctoral school of Cultural studies de l’Université de Copenhague (Danemark). Il s’agit d’une collaboration autour des modalités d’exposition et des politiques de transmission dans les musées telles qu’elles sont problématisées par les pratiques artistiques contemporaines.

7. Au sein du Labex Arts-H2H : Programme « Art et postmémoire au Cambodge » (2012-2013), co-direction avec Pierre Bayard en partenariat avec l’Université Paris Ouest, la MSH-Paris Nord, le Centre des archives audiovisuelles Bophana, l’Université Columbia et l’Université Rutgers. La visée du programme est de réfléchir sur la notion de « postmémoire », qui désigne les effets des traumatismes, non pas sur les victimes directes, mais sur les générations suivantes. Ce programme a donné lié à un film Vann Nath, le peintre-mémoire (2013), une exposition et à un colloque « Creation and postmemory » à l’Université de Columbia.

8. Au sein de la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord : Programme « Mémoire, archives et création » (2007-2010), co-direction avec Pierre Bayard, en partenariat avec le Centre de ressources audiovisuelles Bophana, l’Université Royale des Beaux-Arts du Cambodge, L’École des arts visuels de Phare Ponleu Selpak, l’Agence Universitaire de la Francophonie, l’Université Paris 8 (fonds BQR) et l’Arts Network Asia (Singapour). Le programme a consisté en deux « ateliers de la mémoire » en juin 2008 et janvier 2009 au Centre Bophana et deux expositions au Cambodge.

 

Organisation de manifestations scientifiques internationales

Colloques internationaux :

1. Colloque « Le paysage après coup », co-organisé avec Patrick Nardin,les 27 et 28 octobre 2017. 

2. Colloque « Les archives du silence », co-organisé avec Pierre Bayard et Assumpta Mugiraneza, Kigali Hôtel des Mille Collines, 2-3 décembre 2016. (publication des actes en cours)

3. Colloque « Cartographie de la mémoire », co-organisé avec Patrick Nardin et Suppya Nut, à l’Université royale des Beaux-Arts et au Centre Bophana, Phnom Penh, 12-13 janvier 2016.

4. Colloque « Images du Cambodge : mythe, histoire et mémoire », co-organisé avec Patrick Nardin et Suppya Nut, aux Archives nationales, 10-11 avril 2015. (publication sous le titre de Cambodge, cartographie de la mémoire, Asiathèque, 2017)

5. Colloque « Archives au présent », co-organisé avec Patrick Nardin et Catherine Perret, au Centre Pompidou-Metz, 24-25 octobre 2014. (publication des actes aux Presses universitaires de Vincennes, 2017)

6. Colloque « Creation and postmemory », co-organisé avec Pierre Bayard, à l’Université Columbia, en partenariat avec l’Université Rutgers et l’Université Paris 8, 10-12 avril 2013. (publication sous le titre de Figurations of postmemory, dans Journal of Literature and Trauma Studies, n°4.1/2, 2015)

7. Colloque « Techniques de transmission : l’« Autre » au cœur des politiques patrimoniales », co-organisé avec Catherine Perret, aux Archives Nationales, 24 et 25 janvier 2013.

8. Colloque « Cambodge, le génocide effacé », co-organisé avec Pierre Bayard, à l’Université Paris 8, 9-11 décembre 2010. (publication des actes chez Cécile Defaut en 2013)

9. Colloque « Arts entre Chine et Occident : comment traduire l’autre ? » à l’Université Paris 8 en partenariat avec la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, 2 novembre 2004.

 

Journées d’étude

1. Journée d’étude « Retour du Cambodge », co-organisé avec Patrick Nardin et Suppya Nut, aux Archives nationales-Pierrefitte, 3 mai 2016.

2. Journée d’étude « Les mécanismes du génocide », au Centre Iriba, en partenariat avec l’Institut français au Rwanda, 27 octobre 2015.

3. Journée d’étude « Mémoire, oubli et transmission », au Centre de ressources audiovisuelles Bophana, 9 et 10 février 2009.

 

Séminaires internationaux (conférences, projections et débats)

1. Séminaire du CIREMM « Les génocides oubliés » (le 2e volet est axé sur les œuvres littéraires et artistiques), co-organisé avec Pierre Bayard, à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, de janvier à juin 2017. (Conférences en ligne)

2. Séminaire du CIREMM « Les génocides oubliés ? », co-organisé avec Pierre Bayard, à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, du 18 décembre 2015 à juin 2016. (Conférences en ligne)

3. Séminaire« Esthétique de la crise », en collaboration avec Daho Djerbal, en partenariat la revue NAQD et l’AARC, à l’Ecole des Beaux-Arts d’Alger et la Villa Abdeltif, du 25 au 27 février 2016. (Publication dans la revue NAQD, n°33/34, décembre 2016)

4. Séminaire « Enfermement et postmémoire » avec Assumpta Mugiraneza, en partenariat avec le Centre Iriba, à l’Institut Goethe de Kigali, du 13 au 17 janvier 2013. (Conférences filmées)

5. Séminaire « Témoignage et fiction », en collaboration avec Daho Djerbal et la revue NAQD, au Centre culturel français d’Alger et au Centre des Glycines, du 21 au 23 octobre 2010.

 

Commissariats d’exposition en lien avec les programmes de recherche :

1. Paysage après coup, Centre d’art contemporain Faux mouvement du 27 octobre 2017 au 21 janvier 2018 (avec Patrick Nardin)

2. Géorgraphies mouvantes, avec, Lydie Jean-Dit-Pannel, Khvay Samnang, Léa Le Bricomte, Daphné Le Sergent, Patrick Nardin, Vandy Rattanaau Centre Bophana, Phnom Penh, du 12 au 22 janvier 2015 (avec Patrick Nardin).

3. Travail d’archives avec Renaud Auguste-Dormeuil, Didier Bay, Gérard Collin-Thiébaut, On Kawara, Mikael Levin, Stephen Marsden, Amina Menia, Nicolas Pinier, Alexander Schellow, Ishiro Sueoka, Centre d’art contemporain Faux Mouvement, Metz, du 24 octobre 2014 au 22 février 2015 (avec Patrick Nardin).

4. Cambodia, The Memory Workshop : Artworks by Vann Nath, Séra, and Emerging Cambodian Artists à la Maison française de Columbia et à l’Italian Academy for Advanced Studies, New York, du 10 avril au 4 mai 2013. Catalogue bilingue Creation and postmemory, édité par Art Absolument, avril 2013 (avec Pierre Bayard).

5. Cambodge, l’œuvre-mémoire de Séra et Vann Nath, au Forum des images, Paris, du 28 janvier au 6 février 2011 (avec Pierre Bayard).

6. Cambodge, l’atelier de la mémoire Volet III, exposition collective accompagnée d’un festival filmique Cambodge, les films de la mémoire, à l’Université Paris 8, du 9 décembre 2010 au 15 janvier 2011. Catalogue Cambodge, mémoire de l’extrême, édité par Art Absolument, novembre 2010 (avec Pierre Bayard).

7. Cambodge, l’atelier de la mémoire, Volet II, Centre culturel Français, Battambang, du 8 janvier 2010 au 7 février 2010.

8. Cambodge, l’atelier de la mémoire, Volet I, Centre Bophana, du 19 novembre 2009 au 26 décembre 2009.

9. Beyond Narcissus, avec Dennis Adams, Valérie Belin, Andrea Blum, Alfredo Jaar, Patrick Killoran, Sandra Lecoq, John L. Moore, Pascal Pinaud, Philippe Ramette, Philippe Segond, Patrick Tosani, Dorsky Galley, New York, du 20 novembre 2005 au 30 janvier 2006.

 

Près de 50 conférences sur invitation en France et à l’étranger

Communications dans les universités et institutions françaises (sélection des années 2013-2016 )

- Musée du Jeu de Paume et le Palais de Tokyo : discussion autour de la publication des Vertiges du miroir dans l’art contemporain (Les presses du réel, 2016), respectivement les 14 juin et 26 octobre 2016 (enregistrement audio).

- Université Paris I et Université Paris IV : « L’archive-œuvre à l’épreuve de l’effacement », colloque « Art documentaire », sous la responsabilité d’Aline Caillet et Frédéric Pouillaude, les 3-4-5 juin 2015 (avec publication).

- Archives nationales : « Davy Chou ou la survivance des images perdues », colloque « Images du Cambodge : mythe, histoire et mémoire, sous la responsabilité Ide Patrick Nardin, Suppya Nut et Soko Phay, les 10-11 avril 2015 (avec publication).

- Maison de l’Amérique Latine : « Julieta Hanono ou la résistance de l’art devant l’extrême », colloque « Frontière, dictature et politique », sous la responsabilité de François Soulages, Javiera Medina et Maira Mora, les 11-13-14 décembre 2014 (avec publication).

- Centre Pompidou Metz : « L’archive manquante », colloque « Archives au présent » sous la responsabilité de Patrick Nardin, Catherine Perret et Soko Phay, Centre Pompidou Metz, les 24-25 octobre 2014 (avec publication).

- Musée de Jeu de Paume : « Le temps de l’image et le temps du trauma. Après coup et postmémoire », Séminaire « L’image-témoin : l’après-coup du réel », sous la responsabilité d’Emmanuel Alloa et Sara Guindani, le 26 avril 2013 (conférence en ligne).

- Campus Condorcet : « L’image éradiquée sous les Khmers rouges (avec Pierre Bayard), Cycle de conférences « L’image en danger : destruction, censure, manipulation », le 18 février 2013 (conférence en ligne).

 

Communications dans les universités et institutions étrangères :

En Europe (Pays-Bas, Espagne, Belgique, Suisse, Italie, Slovénie), Amérique (Etats-Unis, Brésil), Moyen-Orient (Israël, Liban, Syrie), Afrique (Algérie, Sénégal, Rwanda), et Asie (Cambodge).

Sélection sur les années 2003 à 2017 :

- MAXXI - musée national des arts du XXIe siècle de Rome, Italie : « Miroir et espace. Par-delà le vertige », « Attraverso lo specchio : Architettura/Arte » organisé par Hou Hanru, le 8 mars 2017.

- Centre Iriba de Kigali, Rwanda : « Les ateliers de la mémoire ou l’archive après coup », colloque « Les archives du silence », sous la responsabilité de Pierre Bayard, Assumpta Mugiraneza et Soko Phay, les 2-3 décembre 2016 (conférence filmée et publication en cours).

- Université de Bologne, Italie : « CIREMM Presentation : Art post-conflict » (avec Veronica Stange Estay), organisé par Patrizia Violi et le Centro di studi interdisciplinaire su memorie e traumi culturali (TraMe), les 17 et 18 juin 2016.

- Université royale des beaux-arts de Phnom Penh, Cambodge : « The Memory Workshop in Cambodia and Rwanda: Post-Genocide Art », colloque « Living arts in Post-conflict contexts », organisé par Phloeun Prim et Cambodia Living Art, les 10, 11 et 12 mars 2016 (conférence filmée).

- Ecole supérieure des beaux-arts d’Alger, Algérie : « Images manquantes et paysages hantés », séminaire « Productions esthétiques dans les sociétés en crise », organisé par Daho Djerbal et l’Agence algérienne pour le développement culturel, les 25, 26 et 27 février 2016 (article publié).

- Université Rutgers, Etats-Unis : « Art, Gender, and Postmemory in Cambodia », (avec Pierre Bayard), sous la responsabilité de Makiko Oku et Alex Hinton, Center for Law and Justice, Rutgers University, New Jersey, le 16 avril 2013.

- Université de Columbia, Etats-Unis : « Missing Images of the Genocide and Creation in Cambodia », colloque « Creation and postmemory » sous la responsabilité de Pierre Bayard et Soko Phay, 10-11-12 avril 2013 (article publié).

- Institut supérieur des Arts et des Cultures de Dakar, Sénégal : « Les images manquantes du génocide et la création au Cambodge », invitation de Aloyse Ndyane, le 5 juillet 2013.

- Université de Genève et Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Suisse : « Vann Nath et les fantômes de S21. Le Cambodge face à l’absence d’images », colloque « Témoignage et survivance sous la responsabilité d’Emmanuel Alloa et de Stefan Kristensen, 28 mars au Ier avril 2010 (article publié).

- Université Saint-Joseph de Beyrouth, Liban : « La reprise et la traduction culturelle à l’épreuve de la globalisation », colloque « Théories de la diversité culturelle et de la mondialisation », sous la responsabilité de Patrick Vauday, en partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie, mai 2010 (article publié).

- Université de Damas, Syrie : « La rencontre de l’autre ou les malentendus féconds » (avec Pierre Martinez), colloque « Pratiques innovantes du plurilinguisme », sous la responsabilité de PhilippeBlanchet et Pierre Martinez, en partenariat de l’Agence Universitaire de la Francophonie, les 27, 28 et 29 mai 2009.

- Université de Promorska de Koper, Slovénie : « Cambodge, entre mémoire et oubli », colloque « Histoire de l’oubli en contextes postsocialiste et postcolonial », sous la responsabilité de Vauday, P., Zupanc, P., Mocnik, R. & Rotar, D., en partenariat de l’Agence Universitaire de la Francophonie, les 24, 25 et 26 octobre 2008 (article publié).

- Open University of Israël, Raanana : « The Memory Cinema of Rithy Panh and The Cambodian Hell : 1975-1979 », invitation de Benyamin Neuberger, 26 février 2008 (conférence filmée).

- Institut supérieur pour l’étude du langage plastique de Bruxelles, Belgique :« Les résonances du miroir vide dans l’art contemporain », colloque« Spéculations spéculaires. Le reflet du miroir dans l’image contemporaine », sous la responsabilité d’Eric Van Essche, les 24, 25 et 26 avril 2008 (article publié).

- Institut des Sciences et de Technologie, Rwanda : « Mémoire et déni au Cambodge », dans le cadre du 12e année de commémoration du génocide des Tutsis, 9 avril 2006 (conférence filmée).

- Université d’Amsterdam, Pays-Bas : « Traces of silence in Sarkis », colloque « Diaspora and Memory », sous la responsaibilité de M.-A. Baronian, S. Besser et Y. Jansen, mars 2003 (article publié).

 

Invitation comme professeur à l’étranger

- Institut supérieur des Arts et des Cultures (ISAC) de Dakar, du 29 juin au 10 juillet 2013 (20 heures d’enseignement), sur l’invitation d’Aloyse-Raymond Ndiaye, directeur de l’ISAC.

- Université royale des Beaux-Arts de Phnom Penh (URBA), du 5 au 9 mai 2008 (17 heures d’enseignement), sur l’invitation de So Chenda, doyen de la Faculté des Arts plastiques de l’URBA.

- Faculté des beaux-arts de Grenade (2 x 9 heures d’enseignement), dans le cadre du programme européen Socrates, en mai 2004 et en mai 2005.

 

Bourses et Séjour d’étude à l’étranger

- Obtention d’un Congé de recherches ou Conversion thématiques (CRTC) par le CNU (18e section) en 2014 pour un travail de recherche au Cambodge.

- « Aide à l’édition » du CNAP-Ministère de la culture et de l’Institut universitaire de France (IUF) en 2016 pour l’ouvrage Les vertiges du miroir dans l’art contemporain, Dijon, Les presses du réel.

- Bourse de recherche « Théorie et critique d’art » du CNAP-Ministère de la culture en 2005, avec une invitation de Dennis Adams à la Cooper Union School of Arts, New York. Séjour de recherche sur le miroir dans l’art contemporain sur les fonds du MOMA, Whitney Museum, PS1 Contemporay Art Center, de septembre à décembre 2005, à New York.

- Bourse Dorsky Gallery Curatorial Program en 2005 pour organiser l’exposition Beyond Narcissus à New York, de novembre 2005 à janvier 2006.

 

Participation aux émissions de radio

1. Emission sur le Rwanda autour des Ateliers de la mémoire de Kigali et du colloque « Les archives du silence », dans La Marche du monde de Valérie Nivelon, RFI, avril 2017.

2. Emission « Cambodge, la parole des bourreau », dans La Marche du monde de Valérie Nivelon, RFI, 25 juin 2011.

3. Emission « Art et mémoire au Cambodge », dans La Grande table de Hervé Gardette et Caroline Broué, France culture, le 13 janvier 2011.

 

Crédits photos : Ken Daimaru, Long Raksmei.